À nous de jouer !

Galápagos

Le 13 mars (13h00)

PAC(O) présente

Galápagos
Maquette pour une cité-jardin imaginaire

L'installation Galápagos se présente comme une maquette pour un site imaginaire.
Sur une proposition de Denis Savary, assisté par Tindaro Gagliano, les jeunes ont produit librement des sculptures en ciment recouvertes de mosaïque. Une fois rassemblées sur une plateforme, ces sculptures ont été métamorphosées en bâtiments ou éléments de décor, produisant ainsi l'image d'un lieu chimérique en construction.

Galápagos est un archipel à marée basse, qui évoque un site dans lequel cohabiteraient des monticules, des agglomérats de formes en devenir, à l'instar de ceux qui les ont fabriqués. L'œuvre nous rappelle que ces jeunes ne sont pas isolés : ensemble ils forment un tout, un réservoir de richesses potentielles, une image brute et fragmentée du futur ; un jardin imaginaire.


L'installation de Natalia Olsen, Amil, Altess, Kevin Kocher, Bradlaun et Damien Golay sera présentée le samedi 13 mars 2021, de 13h à 18h, à la galerie PAC(O) à Carouge.

Denis Savary est artiste. Il vit et travaille à Genève. Son champ d'expérimentation ne se limite pas à une seule thématique. Chaque œuvre se fonde sur un travail de recherches qui lui permet d'explorer de nouvelles techniques. Son travail est présenté et collectionné dans des institutions aussi bien en Suisse qu'à l'étranger. Il enseigne à l'École Cantonale d'Art de Lausanne.

 

PAC(O) présente

Galápagos
Maquette pour une cité-jardin imaginaire

L'installation Galápagos se présente comme une maquette pour un site imaginaire.
Sur une proposition de Denis Savary, assisté par Tindaro Gagliano, les jeunes ont produit librement des sculptures en ciment recouvertes de mosaïque. Une fois rassemblées sur une plateforme, ces sculptures ont été métamorphosées en bâtiments ou éléments de décor, produisant ainsi l'image d'un lieu chimérique en construction.

Galápagos est un archipel à marée basse, qui évoque un site dans lequel cohabiteraient des monticules, des agglomérats de formes en devenir, à l'instar de ceux qui les ont fabriqués. L'œuvre nous rappelle que ces jeunes ne sont pas isolés : ensemble ils forment un tout, un réservoir de richesses potentielles, une image brute et fragmentée du futur ; un jardin imaginaire.


L'installation de Natalia Olsen, Amil, Altess, Kevin Kocher, Bradlaun et Damien Golay sera présentée le samedi 13 mars 2021, de 13h à 18h, à la galerie PAC(O) à Carouge.

Denis Savary est artiste. Il vit et travaille à Genève. Son champ d'expérimentation ne se limite pas à une seule thématique. Chaque œuvre se fonde sur un travail de recherches qui lui permet d'explorer de nouvelles techniques. Son travail est présenté et collectionné dans des institutions aussi bien en Suisse qu'à l'étranger. Il enseigne à l'École Cantonale d'Art de Lausanne.

 

samedi 13 mars 2021 de 13h00 à 18h00

Lieu :
Galerie PAC(O)
50C rue Jacques-Grosselin
1227 Carouge

A découvrir

Who Cares ?

Association Escapade familiale

Le Vorace

Romanesco Duo