À nous de jouer !

Récit(f)s d’Hippocampes : le podcast du Groupe Jeunes de Vogay pour l’IDAHOT 2020

#IDAHOT     #LGBTQIA+    

Publié par
VoGay Jeunes

Le Podcast Récit(f)s d’Hippocampes a été créé à l’occasion de l’IDAHOT 2020. Entièrement réalisé par le Groupe Jeunes de Vogay, il vous emmène à travers 7 entretiens intimes et libres. Merveilleuse occasion de comprendre leur vécu, leurs espoirs et leur vision du monde, Récit(f)s d’Hippocampe met les mots justes sur la diversité sexuelle et de genre, et vous invite à prendre conscience de vos préjugés en ouvrant des portes pour penser autrement. C’est un podcast qui se veut par les diversités pour une plus grande solidarité.

Pourquoi Récit(f)s d’hippocampes ? Tout d’abord parce que l’hippocampe brouille les frontières du “genre” puisque ce sont les femelles qui font la cour aux mâles, avant de pondre entre 5 et 1800 oeufs dans leur poche. Les rapports sociaux sous-marins des hippocampes sont alors beaucoup plus égalitaires, peut-être du au fait qu’il est impossible de bien distinguer les mâles des femelles… Et la flore marine s’en porte d’ailleurs très bien ! De plus, les hippocampes se retrouvent sur les récifs coralliens multicolores et on imagine, leurs échanges de récits… d’hippocampes !

Venez voguer quelques instants dans nos eaux, à la découverte d’une réalité différente et dorénavant bruyante !

ÉPISODE I : YAËL

Dans cet entretien, nous découvrons Yaël, ses expériences liées à la lesbophobie et à d’autres discriminations. Elle nous raconte ses projets et sa perception de la situation actuelle pour la communauté LGBTQIA+ en Suisse. Avec Yaël, on a parlé défense des droits LGBT aujourd’hui et de l’importance de la visibilité dans la société et les médias, et bien plus encore ! Elle nous livre ses conseils pour bien vivre son orientation sexuelle et son identité de genre, et nous adresse un message d’espoir pour la suite !

Ecoute les autres épisodes de Récit(f)s d’Hippocampes

Le Podcast Récit(f)s d’Hippocampes a été créé à l’occasion de l’IDAHOT 2020. Entièrement réalisé par le Groupe Jeunes de Vogay, il vous emmène à travers 7 entretiens intimes et libres. Merveilleuse occasion de comprendre leur vécu, leurs espoirs et leur vision du monde, Récit(f)s d’Hippocampe met les mots justes sur la diversité sexuelle et de genre, et vous invite à prendre conscience de vos préjugés en ouvrant des portes pour penser autrement. C’est un podcast qui se veut par les diversités pour une plus grande solidarité.

Pourquoi Récit(f)s d’hippocampes ? Tout d’abord parce que l’hippocampe brouille les frontières du “genre” puisque ce sont les femelles qui font la cour aux mâles, avant de pondre entre 5 et 1800 oeufs dans leur poche. Les rapports sociaux sous-marins des hippocampes sont alors beaucoup plus égalitaires, peut-être du au fait qu’il est impossible de bien distinguer les mâles des femelles… Et la flore marine s’en porte d’ailleurs très bien ! De plus, les hippocampes se retrouvent sur les récifs coralliens multicolores et on imagine, leurs échanges de récits… d’hippocampes !

Venez voguer quelques instants dans nos eaux, à la découverte d’une réalité différente et dorénavant bruyante !

ÉPISODE I : YAËL

Dans cet entretien, nous découvrons Yaël, ses expériences liées à la lesbophobie et à d’autres discriminations. Elle nous raconte ses projets et sa perception de la situation actuelle pour la communauté LGBTQIA+ en Suisse. Avec Yaël, on a parlé défense des droits LGBT aujourd’hui et de l’importance de la visibilité dans la société et les médias, et bien plus encore ! Elle nous livre ses conseils pour bien vivre son orientation sexuelle et son identité de genre, et nous adresse un message d’espoir pour la suite !

LIRE AUSSI


VoGay Jeunes

A découvrir

Senders Production

Cie Litnerak, projets vidéos "Absurd'Art'ité"

Gemüse Kebab Genève

Tricrochet - Programme Consolide